Coronavirus, l’allocation des chômeurs en fin de droits prolongée

 
 
Article du journal Les Echos

Confortant une demande des syndicats, le ministère du Travail va prolonger d’un mois le versement des allocations chômage pour les chômeurs qui arrivent en fin de droits en mars. Un bol d’air pour 80.000 à 90.000 personnes, afin d’éviter qu’elles ne basculent dans les minima sociaux.

Après le report de cinq mois de l’entrée en vigueur de la deuxième étape de la réforme de l’assurance-chômage , le gouvernement envisage un nouveau geste en faveur des chômeurs : prolonger, le temps de la crise du coronavirus , le versement des allocations chômage, à 100 %, pour les chômeurs qui arriveront en fin de droits en ce mois de mars. « J’ai décidé d’un report d’un mois », a confirmé Muriel Pénicaud ce mercredi soir sur BFM TV, voire au-delà si la situation l’exige.